salaire soigneur animalier : ce que vous allez avoir

Et quel est le salaire soigneur animalier ? La formation d’auxiliaire de santé animale, option animaux sauvages ou soigneur animalier, achevée, quelles sont les perspectives qui se présentent ? Voilà des questions que vous vous posez et pour lesquelles vous trouverez des réponses dans cet article.

 

Se former et puis le salaire soigneur animalier, c’est combien?

Il faut savoir combien est le salaire avant de s’engager dans la formation soigneur animalier.

 

Quid du salaire soigneur animalier ?

Un auxiliaire de santé animale débutant perçoit le SMIC, soit 1 467 € par mois en brut. Toutefois, le salaire soigneur animalier peut avoisiner 2 000 €, en fonction de la multiplicité de ses tâches, du poste qu’il occupe et du centre qui l’emploie.

Selon le statut que vous avez, le salaire peut-être différent si vous êtes fonctionnaire par exemple ou si vous travaillez dans le privé dans une clinique ou un parc animalier privé. Une chose : On ne devient pas soigneur animalier pour le salaire.

smic salaire soigneur animalier

 

Les débouchés du métier soigneur animalier

Au terme de la formation, de nombreuses possibilités d’emplois s’offrent. Ainsi, vous pouvez travailler dans un cabinet vétérinaire spécialisé en animaux sauvages, dans les parcs aquatiques, les zoos, les réserves naturelles, etc. Vous pouvez y exercer en tant que :

  • Chef soigneur (un peu moins de 2000 euros bruts après 5 ans minimum d’expérience en tant que soigneur animalier),
  • Responsable animalier, quelques centaines de plus qu’un soigneur animalier soit à peu près 1600-1700 euros bruts peut monter jusqu’à 2000 euros bruts après quelques années d’expériences.
  • Auxiliaire vétérinaire, c’est une alternative possible au métier dans un zoo, il gagne autant presque voir mieux qu’un soigneur animalier (1500 euros bruts par mois pour un débutant).
  • Ou vendeur en animalerie, le métier de soigneur animalier est très prisé, c’est une autre alternative au métier de soigneur animalier possible pour entrer dans le domaine, le salaire est sensiblement le même qu’un soigneur animalier.

Les missions que vous aurez à accomplir consistent entre autres, à veiller à l’hygiène des animaux et à la propreté de leur cadre de vie, surveiller leur état de santé, assister le vétérinaire au cours des interventions, observer le comportement des animaux et déceler les anomalies, les nourrir convenablement et assurer leur sécurité ou encore conseiller les propriétaires d’animaux sauvages, etc.

Au regard de la protection dont font l’objet les animaux sauvages, les spécialistes pouvant prendre soin d’eux sont véritablement recherchés pour apporter à ces espèces, toute l’attention nécessaire à leur épanouissement. C’est dire qu’en faisant preuve d’engouement et d’abnégation lors des stages pratiques, vous pouvez facilement trouver un emploi stable.

L’amour dans animaux ne suffit pas et les places sont chers.


Comments are closed.